• Je renoue avec le rôle de mon habitation •

 

Pour Terence Conran, une maison doit faciliter nos activités quotidiennes, refléter notre personnalité et nos goûts, et permettre que nous nous y sentions parfaitement à l’aise. Il considère que pour constituer un intérieur beau, réconfortant et intemporel, il faut respecter les 3 critères suivants : sobriétésimplicité et utilité.

Ilse Crawford quant à elle, invite à être à l’écoute de soi-même pour faire d’une maison plus que quatre murs et des jolis meubles. Elle considère que ce qui compte c’est l’expérience humaine au sein de cette habitation. Elle invite à harmoniser et réfléchir sa maison sous différents aspects : la sonorité, le confort, le toucher, l’organisation de l’espace, l’intuition, l’énergie, la lumière, le goût, le partage et l’odorat. Ce sont les clés qu’elle donne pour construire « la maison du bien-être ».

Une autre manière d’aborder cela peut être par le biais de l’identification de nos besoins prioritaires. En reprenant la pyramide des besoins humains identifiés par Maslow, on note qu’après les besoins physiologiques (boire, manger, dormir, respirer...) vient le besoin de sécurité, celui de lien social, l’estime de soi, et enfin l’accomplissement personnel.

SÉCURITÉ : Ilse Crawford invite à avoir un rocking-chair à la maison car s’y balancer nous rappellerait inconsciemment les bras de notre mère qui nous berçait et nous permettrait de nous sentir en sécurité.

LIEN SOCIAL : Une grande salle à manger / cuisine chaleureuse et facile à vivre pour partager des moments avec ceux que vous aimez, ou encore une terrasse-bar pour recevoir vos amis tout l’été, et pourquoi pas un salon convivial où discuter confortablement pendant des heures.

ESTIME DE SOI & ACCOMPLISSEMENT PERSONNEL : Qui je crois vont de paire, et passent notamment par l’expression de votre talent, de votre passion. Alors, peut-être aimeriez-vous avoir un coin sport pour vous dépasser ? Un atelier pour peindre ? Un coin lecture pour continuer d’apprendre ou de rêver ? Ou simplement une belle boîte où stocker tous les souvenirs de vos réussites et le Vision Board de cette année (moodboard de tout ce que vous rêvez de réaliser dans l’année à venir) ? 

L’important est donc de se questionner sur nos habitudes de vie, d’usage ; sur ce qui nous permet de nous sentir bien ; et sur nos besoins prioritaires. Je crois aussi qu’il est important de considérer sont aménagement comme « mobile » et ne pas avoir de le questionner à nouveau lorsque le besoin s’en fait sentir : y revenir, ajuster, adapter davantage à la vie que l’on mène à un moment T.


Pour aller plus loin : La maison, l’essentiel de Terence Conran & La maison du bien être, Ilse Crawford

Quelles est le rôle primordial de votre maison pour vous ?